Mon compte

Mon compte Mon panier
0 Article

Panier(0)

Il n'y a pas d'articles dans votre panier
Taxes incluses 0.00 CHF
Total TTC 0.00 CHF
Pierre Gravée Mani

Utilisez la molette de la souris pour zoomer ou dézoomer

  • Pierre Gravée Mani
  • Pierre Gravée Mani
  • Pierre Gravée Mani

Pierre Gravée Mani Tibet

41.78 CHF
Disponibilité:
Il n'y a pas assez de produits en stock.
  • Hauteur 23 cm environ
  • Poids 800 gr environ
  • Diamètre 21 cm environ

Pierre gravée tibétaine, mani porte-bonheur bouddhiste à suspendre. Cette pierre a été gravée des 8 symboles de bon augure, des syllabes germes composant le mantra Om Mani Padmé Hum dans une fleur de lotus et du signe Yin et Yang.

On retrouve les signes auspicieux dans les textes très anciens de l'Inde, sans qu'on puisse connaître les raisons qui ont présidé à leur choix.

Qté:


Imprimer

Cette pierre gravée tibétaine, appelée aussi pierre mani, provient directement d'une gravière népalaise, dans l'Himalaya.

Le fragment de roche prélevé aux montagnes du Toit du Monde a été remarquablement gravée sur place par un artisan sculpteur.

Son travail précieux et minutieux, empreint d'une profonde dévotion, embellira votre espace et calmera votre mental.

 

Chaque pièce est unique! Il peut y avoir une légère différence entre l'image et le produit.

 

On peut y voir au centre, le Yin et Yang, qui forment ensemble un cercle constitué par leur forme en goutte d'eau. Les deux points dans les surfaces fermées indiquent que chaque élément porte en lui l'apogée de sa réalisation son contraire et qu'il peut dès lors évoluer vers l'entité opposée. Le Yin est le principe féminin, passif, recevant sombre et doux; le Yang constitue le principe masculin, actif, clair et dur.

L'univers entier est issu du jeu existant entre ces deux forces créatrices qui trouvent leur origine première dans l'Un. 

 

Le Yin-Yang est entouré d'une fleur de lotus et dans chacun de ses pétales est gravée une syllabe germe du précieux mantra Om Mané Padmé Hum, mantra de la grande compassion, de Chenrezi.

 

Puis les huit signes de bon augure ou auspicieux du bouddhisme tibétain.

L'origine des huit symboles de bon augure est assez obscure. On les retrouve dans les textes très anciens de l'Inde, sans qu'on puisse connaître les raisons qui ont présidé à leur choix. Assez tôt il semble s'être établi un parallèle avec le Bouddha.

 

La parole du Bouddha est comparable à la conque, sa tête au parasol, son corps à la bannière de victoire, ses yeux aux poissons d'or, son cou au vase aux trésors, sa langue au lotus, son esprit au noeud sans fin et la plante de ses pieds est marquée par une roue.

 

La mythologie bouddhiste présente également ces symboles comme ayant été offerts respectivement par huit grands dieux de l'Inde védique, en tant qu'ornements pour les différentes parties de son corps.

 

Les huit symboles de bon augure, dans les temples et dans les maisons, servent très fréquemment de motifs décoratifs, on les trouve sur les murs, sur les poutres, sur le côté des trônes, sur les rideaux de portes, sur différents objets.

 

Lorsqu'on reçoit un grand lama, il est aussi de coutume de les dessiner à l'aide de poudre blanche sur les chemins qu'il empruntera.

 

Lors de l'intronisation de la réincarnation d'un grand lama, un tulkou, il est habituel de lui offrir des représentations des huits symboles peintes sur de petites cartes.

De nombreuses occasions sont ainsi données de créer d'heureuses connexions et de placer chaque situation sous les meilleurs auspices.

Fiche technique

Hauteur
23 cm environ
Poids
800 gr environ
Diamètre
21 cm environ

30 AUTRES PRODUITS DANS LA MÊME CATÉGORIE :