Mon compte

Mon compte Mon panier
0 Article

Panier(0)

Il n'y a pas d'articles dans votre panier
Taxes incluses 0.00 CHF
Total TTC 0.00 CHF

Utilisez la molette de la souris pour zoomer ou dézoomer

Tangka peinture bouddhique Mandala Porte-bonheur

273.00 CHF 298.00 CHF
  • Dimension 81 x 112 cm

Peinture bouddhiste tibétaine, tangka mandala, Précieuse représentation des huit signes porte-bonheur du bouddhisme tibétain sous forme de Mandala et du mantra Om Mani Padmé Hum dont chacune des syllabes est inscrite dans une pointe du  Triangle ou Trikona qui représente le principe féminin et masculin, tout au centre la syllabe germe AUM.

Qté:

Imprimer

Le tissu soyeux traditionnel tibétain, aux tissages double vajra et lotus, de couleur rouge et noir  fait ressortir la peinture auspicieuse de belle qualité.
 
Pièce unique réalisée au Népal dans l'Himalaya.

Lors du voyage Népal - Suisse, le tangka a été légèrement abîmé dans la partie noir en bas à gauche, c'est pourquoi nous l'avons mis en promotion.
 
A l'extérieur, le cercle de feu dont les flammes sont la conscience ardente qui brûle tout ce qui empêche d'accéder à la vérité. Puis les pétales de fleurs de lotus pour qui seul un esprit purifié de ses souillures peut s'ouvrir, telle une fleur de lotus, à une vie spirituelle harmonieuse.
 
Les huit signes auspicieux, porte-bonheur,  le double Triangle ou Trikonala ainsi que la syllabe germe AUM sont l'essence même de ce mandala.


Le triangle symbolise le principe féminin vers le bas et le principe masculin vers le haut. Lorsque les deux triangles sont représentés l'un sur l'autre, comme dans ce tangka, cette forme symbolise l'annulation de toute dualité par l'unification des principes masculin et féminin.
 
Les signes auspicieux ou porte-bonheur:
- Le parasol: l'activité qui protège les êtres; il les préserve des maladies, des obstacles, des accidents, des esprits malins, etc...
 
- Les poissons d'or: augurent de l'absence de crainte des êtres lorsqu'ils sont dégagés du danger de se noyer dans l'océan des souffrances du samsara et qu'ils possèdent la capacité de se mouvoir librement dans le monde de la transmigration, tout comme un poisson se meut dans l'eau librement et sans crainte.
 
- Le vase aux trésors: représente une pluie sans fin de longue vie, de richesse, de prospérité, de tout ce qui est bon pour les hommes dans le domaine temporel. Dans le domaine spirituel, il regorge des pouvoirs surnaturels que développe le yogi sur le chemin et qu'il utilise pour secourir les êtres.
 
- Le lotus: pousse dans la vase sans que sa fleur ne soit souillée, de même les bodhisattvas oeuvrent dans le monde sans être entachés par les perturbations internes et les imperfections. Ou encore parce que les gouttes d'eau glissent sur les pétales du lotus sans pouvoir s'y accrocher. La fleur de lotus symbolise la purification du corps, de la parole et de l'esprit ainsi que l'épanouissement de l'activité bénéfique dans l'état de libération.
 
- La conque: symbolise le son du dharma profond, qui se répand au loin et s'accorde aux aspirations, aux capacités et aux prédispositions des disciples, éveille les êtres du sommeil de l'ignorance et les incite à accomplir leur propre bien ainsi que le bien des autres. Elle donne la parole juste.
 
- Le nœud sans fin: ou nœud glorieux représente l'interdépendance de toutes choses. Il illustre notamment le lien qui unit la pratique du dharma dans les monastères et le soutien que lui apporte la société laïque. Il indique aussi l'union des moyens et de la connaissance, l'inséparabilité de la vacuité et de la production interdépendante (c'est-à-dire des lois qui régissent la manifestation). Signe de la relation entre maître et disciples, il est regardé comme favorisant la dévotion.
 
- La  bannière de victoire: représente la victoire sur les négativités et les obstacles grâce aux actes accomplis par le corps, la parole et l'esprit. Elle témoigne aussi de la complète victoire du dharma sur les forces du mal, de la vie et de la mort, de la connaissance sur l'ignorance. De ce fait, elle comporte l'idée de l'établissement d'un bonheur durable.
 
- La roue: représente la perfection de l'enseignement du Bouddha ainsi que sa mise en mouvement, c'est-à-dire sa propagation, aussi bien sous sa forme théorique et sous sa forme pratique, dans toutes les directions et dans toutes les époques. La roue procure ainsi l'accroissement des qualités et des actes positifs qui mènent au bonheur et à la libération.
 
Om Mani Padme Hum: les tibétains prononcent ce mantra Om Mani Peme Hum, l'origine de ce mantra est lié à Chenrezig Avalokiteshvara.

- OM, c'est le corps, la parole et l'esprit du disciple, en même temps que ceux d'un Bouddha: elle symbolise leur métamorphose, soit l'accès à l'éveil.
- MANI, le joyau proprement dit, exauce tous les désirs et figure le but suprême auquel on aspire.
- PEME, le lotus, incarne la sagesse, en particulier celle de la parfaite vacuité. 
- Enfin, HUM exprime l'indivisibilité, l'unité indissociable de la méthode et de la sagesse.

En somme, le Grand Mantra Tibétain qu'est Om Mani Padme Hum exprime que la pratique d'une voie, par l'union inséparable de la sagesse et de moyens appropriés, peut mener à transformer un corps, une parole et un esprit communs en ceux parfaitement purs d'un Bouddha; programme de vie fondé sur la discipline et la réflexion poussée dans ses retranchements ultimes, jusqu'à accéder enfin à la pleine lumière.
 
 
voir aussi notre glossaire: Thang-ka, aussi nommé tangka, thanka ou tanka...

 

Fiche technique

Dimension
81 x 112 cm

30 AUTRES PRODUITS DANS LA MÊME CATÉGORIE :