Mon compte

Mon compte Mon panier
0 Article

Panier(0)

Il n'y a pas d'articles dans votre panier
Taxes incluses 0.00 CHF
Total TTC 0.00 CHF

Utilisez la molette de la souris pour zoomer ou dézoomer

Mandala Peinture de la Roue et OM

129.06 CHF
  • Dimension 50 x 62 cm

Mandala, peinture tibétaine, tangka de la la roue en mouvement et du OM en son centre. Chakra et tout au centre de cette peinture bouddhiste Tibétaine le OM. Les traditions indoues et bouddhistes donnent de multiples sens au terme chakra qui signifie littéralement "roue". Ce mandala tibétain est entouré d'un tissu traditionnel tissé de fleurs de lotus et de double vajra de couleur aubergine.

Qté:

Imprimer

Un chakra peut être un mandala ou un yantra (système, roue ou diagramme à caractère sacré). Le terme désigne aussi le plexus nerveux ou les roues que forment les canaux subtils de notre corps, la roue d'un char ou d'un chariot, une formation militaire, une arme, la roue du dharma emblématique des enseignements du Bouddha, et enfin l'insigne de Chakravartin. Le terme Chakravartin dérive soit de l'immense territoire sur lequel règne le monarque universel, soit du chakra de Vishnu, marque céleste ornant les mains et les pieds du souverain universel.

 

Arme munie de huit rayons tranchants, le chakra fut adopté par le bouddhisme indien, qui enferma ses huit rayons de vajra à l'intérieur d'un cercle symbole de paix et l'érigea en dharmachakra, emblème absolue de la non-violence. Et pourtant, le sens symbolique attribué au dharma chakra paisible et au chakra terrible est souvent identique dans les descriptions des déités: tous deux servent à représenter la souveraineté du Bouddha dans les huit directions et la suprématie des enseignements de la Noble Voie Octuple...

 

---

 

Thangka: D'après la tradition tibétaine originelle, les Thangka ou Tangka, sont des créations issues d'un art visionnaire.

Les Thangka sont des peintures exécutées sur des toiles de lin, de coton ou parfois de soie imbibées de chaux et de gomme végétale ou animale. Les contours des personnages et les sujets sont tracés au fusain ou à l'encre de Chine. La plupart des thangka ont un caractère sacré, elles représentent des mandalas, des divinités, les bodhisattvas ou des portraits du dalaï-lama.

Autrefois, pour la peinture et la sculpture, on utilisait des pigments naturels à base de plantes ou de minéraux. L'extraordinaire richesse de la flore et du sous-sol tibétain fournissait la plupart des matières premières: arsenic pour le jaune, indigo et lapis-lazuli pour le bleu, cochenille pour le rouge. L'or était généralement réservé aux détails du vêtement ou aux emblèmes des divinités.

 

 

voir aussi notre glossaire: Thang-ka, aussi nommé tangka, thanka ou tanka.

Fiche technique

Dimension
50 x 62 cm

30 AUTRES PRODUITS DANS LA MÊME CATÉGORIE :