Mon compte

Mon compte Mon panier
0 Article

Panier(0)

Il n'y a pas d'articles dans votre panier
Taxes incluses 0.00 CHF
Total TTC 0.00 CHF
Cymbale Tibétaine clochette sur socle

Utilisez la molette de la souris pour zoomer ou dézoomer

  • Cymbale Tibétaine clochette sur socle
  • Cymbale Tibétaine clochette sur socle
  • Cymbale Tibétaine clochette sur socle

Cymbale Tibétaine clochette sur socle

159.00 CHF
  • Hauteur 24 cm

Cymbale bouddhiste tibétaine, clochette suspendue à une potence noeud sans fin, la percussion (frappe) se fait avec un petit bâton. Clochette tibétaine, ting-sha ou Chapa, instrument de musique tibétain destiné à inciter les dieux qui furent appelés à séjourner sur terre à y rester. Elles s'utilisent en accompagnement des bols chantants tibétains, pour amener le silence ou apporter une pause

Qté:

Imprimer

Cymbale Tibétaine Ting-sha, clochette de 10.5cm de diamètre, accrochée à un noeud sans fin suspendu à une potence courbée et montée sur socle.

 

Cymbale ou clochette tibétaine, ting-sha ou Chapa: instrument de musique bouddhiste tibétain destiné à inciter les dieux qui furent appelés à séjourner sur terre à y rester.

 

Cette clochette à la particularité d'être soutenue par un joli noeud d'éternité appelé aussi noeud infini, relié à une petite potence en laiton travaillé et fixée sur un socle en bois. On la percutte avec un petit bâton de bois inclus.

 

Cette ting-sha atypique pourrait très bien accompagner les bols chantants tibétains ou, être déposée sur un bureau pour appeler le silence et marquer d'un son cristalin une pause sonore méditative...

 

Très bel objet de décoration, cette ting-sha est munie du précieux mantra Om Mani Padmé Hum, qui en résumé, délivre de la souffrance et des causes de la souffrances... A l'envers, les 3 syllabes germes: OM - HA - HUNG pour l'équilibre et l'harmonie du corps de l'âme et de l'esprit.

 

Objet en provenance directe de l'Himalaya, du Népal.

 

Le noeud sans fin ou noeud infini fait partie des emblèmes favorables du bouddhisme tibétain qui sont au nombre de huit et apparaissent de manière récurrente dans l'art tibétain; le noeud sans fin renvoie à la vie terrestre et à son caractère inéluctable.

Le noeud sans fin appelé aussi noeud d'éternité ou noeud glorieux représente l'interdépendance de toutes choses, notamment de la pratique du dharma et du soutien que lui apporte la société. Il symbolise aussi l'union des moyens et de la connaissance, l'inséparabilité de la vacuité et de la production interdépendante. Du point de vue de l'Eveil, il symbolise encore l'union de la sagesse et de la compassion.

Placé sur un cadeau ou sur une lettre, il est la marque de l'heureuse connexion entre celui qui donne et celui qui reçoit. Il favorise la dévotion.


---

 

Pour comprendre les tibétains, connaître le bouddhisme est important: le pays a toujours réagi en fonction de ses croyances. La vie des tibétains est vouée à l'art de leur philosophie.

Bouddha, Tara, mantra, divinité, drapeaux de prières tibétains, malas, bracelet mala, signes auspicieux, masque, moulin à prières, noeud sans fin, OM, thangka, dorje, vajra... sont omniprésents dans la vie quotidienne.

 

Au Tibet, la création artistique est intimement liée à la pratique religieuse. Elle exprime des images spirituelles, des visions intérieures, en les rendant accessibles aux sens grâce à une représentation matérielle.





Fiche technique

Hauteur
24 cm